Qu’est-ce qu’un taux de vacances ?

Agence Immobilière

Les investisseurs et les locataires peuvent utiliser les faits et les chiffres à leur avantage. Mais ils doivent savoir ce qu’ils recherchent et comment les utiliser. Un exemple en est l’humble taux d’inoccupation, mais qui est souvent mal compris. Qu’est-ce qu’un taux de vacances et quel impact peut-il avoir sur les conditions de vie ?

Comment comprendre les taux d’inoccupation ?

Le taux d’inoccupation est l’un des chiffres les plus importants qu’on doit prendre en considération en tant que propriétaire. Mais cette infime fraction est aussi très significative pour les locataires. Elle sert essentiellement de baromètre qui mesure la santé du marché immobilier.

Le taux d’inoccupation est exprimé en pourcentage. C’est une statistique très utile qui aide les investisseurs immobiliers et les locataires à analyser l’activité dans un secteur donné.

Voyons un exemple très simpliste qui démontre les taux de vacances en action. Il peut donner une idée claire de leur fonctionnement.

Supposons qu’une banlieue compte 100 propriétés locatives sur le marché. Parmi ces maisons, 97 étaient louées et 3 étaient vacantes. Cela se traduit de manière très simpliste par un taux de vacances de 3 %.

Un faible taux de vacances

Il indique un marché locatif tendu. Cela signifie qu’il y a une forte demande de la part des locataires. Les propriétaires n’ont pas besoin d’attendre très longtemps. Il s’agit d’une question de jours pour trouver une autre personne disposée à emménager quand quelqu’un d’autre s’installe.

Les loyers demandés peuvent rapidement monter en flèche sur ce type de marché. En tant que propriétaire, on peut se permettre d’être plus sélectif quant au choix du locataire placé dans une propriété.

En revanche, les locataires sont dans une position plus vulnérable. Quand on loue une propriété dans un environnement à faible taux d’inoccupation, il pourra être dans l’intérêt de signer un bail à plus long terme. Cela évitera de confronter à un marché ultra concurrentiel lorsque le bail sera à nouveau négocié.

Un taux de vacances élevé

Ce taux indique un mauvais marché de la location. Le plus souvent, les taux de vacances servent à déterminer la demande de location. Si le taux de vacances est élevé, cela signifie qu’il y aura un plus grand nombre de logements inoccupés.

Dans ce type de marché, les propriétaires peuvent devoir faire preuve de créativité. Ils doivent offrir une semaine de pension gratuite ou un loyer réduit. Cela leur permet d’inciter quelqu’un à emménager. Les locataires ont certainement le dessus dans ce scénario. Ils peuvent être en mesure de négocier des rabais importants.

Lorsqu’on est sur le point de signer le bail d’un bien immobilier, il est judicieux de se renseigner sur le marché. Il faut se laisser guider par son gestionnaire immobilier. On doit également se renseigner sur les conditions actuelles. Cela permet de s’assurer de tirer parti des taux de vacances locaux à son avantage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *